Mes salariés vont-ils perdre leurs heures de DIF, s'ils ne les ont pas saisie dans leur CPF ?

heures DIF

Le droit individuel à la formation (DIF) de vos salariés a été remplacé en 2015 par le compte personnel de formation (CPF). Vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour fournir une attestation d'heures DIF à vos salariés pour qu'ils puissent les renseigner dans leur CPF. Toutes les explications ici...
 

Les droits acquis au titre du droit individuel à la formation (DIF) au 31 décembre 2014 ne sont pas perdus pour vos salariés, sous réserve qu’ils soient inscrits sur leurs comptes avant le 31/12/2020.

Saisir et utiliser les droits DIF

Les droits DIF sont maintenus et permettent au salarié de financer tout ou partie d’une formation dans le cadre du Compte Personnel de Formation (CPF). Votre salarié peut toujours se connecter à son compte activité pour reporter son solde DIF. Les droits DIF ne sont plus modifiables une fois le premier dossier de formation validé.

Vous avez arrêté le compteur DIF de vos salariés au 31 décembre 2014 et ce, quelle que soit la date à laquelle vous établissiez un relevé annuel du DIF dans votre entreprise les années précédentes.

Obligation d’information des salariés

Vous aviez obligation d’indiquer par écrits à vos salariés leur solde d’heures DIF, au plus tard le 31 janvier 2015 (attestation ou bulletin de salaire).

Cette attestation est demandée à votre salarié lors de la validation de son premier dossier de formation pour justifier le solde de ses heures DIF.

Si vous avez omis de lui adresser le solde de ses heures DIF, vous devez régulariser la situation au plus vite.